Le street-wear, qu’est-ce que c’est ?

Street-wear signifie littéralement « ce qu’on porte dans la rue ». Il s’agit d’un style vestimentaire permettant d’exprimer son style personnel et son individualité.

Street-wear et déplacements urbains

Le street-wear est apparu dans les rues américaines dans les années 80. Ce style s’inspire de la culture californienne des sports de glisse (surf, skateboard, etc.). Sur leur planche de surf, les jeunes et adolescents portaient des vêtements confortables et amples. Aujourd’hui encore, ce style reste très tendance chez les personnes aimant utiliser les équipements novateurs dédiés aux déplacements urbains comme le roller, la trottinette ou encore le vélo électrique. Ces modes de déplacement urbain nécessitent en effet des tenues à la fois confortables et décontractées ! Au fil des années, les marques ont souhaité s’approprier ce style et ont proposé des vêtements à la fois chic, tendance sans oublier le côté débraillé du street-wear !

Le streetwear, une mode urbaine

A travers les époques, les marques ont démocratisé ce style. Il gagne par ailleurs en célébrité grâce à de nombreuses stars à ne citer que Kanye West ou encore Pharell Williams qui l’ont adopté. Si auparavant, cette mouvance émerge de minorités défavorisées, aujourd’hui, le street-wear mêle élégance et influence de la rue. Pour un look streetwear chic, vous n’avez plus à mettre des pantalons extra-larges et des T-shirts XXL. Soyez tendance et portez un jean avec un sweat-shirt sobre, et bien entendu, un sneaker. Les joggers, les bombers et la casquette sont aussi des vêtements clés du streetwear.

Du côté des femmes, le hoodie, ce sweat capuche est à avoir dans votre penderie. En hiver, vous pouvez l’associer avec une jolie cuissarde. Si vous préférez un look pas trop voyant et plus sage, portez votre hoodie avec un slim !

Arts urbains et street-wear

Les adolescents de l’époque ont inventé ce style en tant qu’une forme d’expression de sous-culture. Le streewear est indissociable à la musique et aux autres arts urbains ou street art. Dans la famille des cultures urbaines, on trouve, entre autres :

– la culture hip-hop (breakdance, freeze, rap, lock, pooping, electric boogie, etc.)

– le beatbox

– le muralisme

– et le graffiti

Le street-wear permet aux jeunes d’exprimer leur appartenance à une culture urbaine et d’exprimer leur individualité. Arrivé en France dans les années 90, ce style a rapidement touché le grand public. Comme la liberté et l’originalité font partie des fondements de base de ce style, le street-wear est devenu le créneau de mode où tout est permis. Chacun peut y apporter une touche créative et osée. Ainsi, si au départ, ce style se définit par des jeans baggy, beaucoup de jeunes de nos jours ont préféré opter pour des jeans plus serrés.

Comment les sneakers ont conquis les dressing des fashionistas ?
La chaussette : le nouvel accessoire de mode urbaine