Les instruments de musique de la Renaissance, les ancêtres des instruments de musique modernes

La musique de la Renaissance a mis fin à l’apogée de la musique médiévale. Durant cette période, allant du XVe au XVIIe siècle, des instruments musicaux furent inventés. Ils ont aussi donné naissance à des multitudes d’instruments musicaux modernes qui sont encore très utilisés jusqu’à présent. Les instruments de musique inventés durant la Renaissance peuvent être classés suivant leurs structures respectives. Il y a des instruments à cordes, des instruments de percussion ainsi que des instruments à clavier.

Les instruments à cordes durant la Renaissance

Ce sont des instruments musicaux dotés de cordes qui servent à produire du son par mécanisme de vibration. La harpe est un des instruments à cordes qui ont marqué la Renaissance. Elle constitue même une innovation musicale de cette période, caractérisée par la « arpa doppia ». Il ne faut pas aussi oublier que le violon qui a été inventé dans les années 1520 à Milan (en Italie). La lira de braccio, le rebec et la vièle sont considérés comme étant les ancêtres de cet instrument à cordes.

À côté de ces instruments déjà cités, il y a également la viole de gambe. Cet instrument issu de la vihuela d’arco a connu une grande popularité durant la Renaissance. Le Pape Alexandre VI a même commandé une grande quantité de viole de gambe pour l’église.

Encore utilisé aux États-Unis et en France, le luth a aussi marqué la musique de la Renaissance. Il s’agit d’un instrument à cordes pincées qui a connu son origine à Barbat. Il est recommandé de visiter l’adresse www.ecoutez-vous.fr pour avoir plus d’informations et de détails sur les instruments et les arts musicaux de la Renaissance.

Les instruments musicaux à base de bois

La douçaine, ou encore doulciane, est un des instruments à vent largement utilisés durant la Renaissance. Sachez que la doulciane est l’ancêtre du basson moderne. À côté d’elle, il a aussi la flûte à bec (ou flûte douce). Même si cette dernière a déjà existé depuis la Préhistoire, la famille étendue de cet instrument à vent a connu son raffinement juste au début de la Renaissance. Depuis, elle continue toujours à occuper la scène musicale moderne.

D’origine espagnole, la chalemie est un instrument qui a également marqué la musique de la Renaissance. Elle est encore très utilisée par les musiciens qui font du folk rock. D’autres instruments musicaux à vent ont été très joués durant la période de la Renaissance. Parmi ceux-ci, il y a le cromorne, la cornemuse, le graïl ainsi que la flûte de pan et la flûte traversière.

Les instruments de percussion et les instruments à clavier

La musique de la Renaissance a connu beaucoup d’instruments de percussion, notamment le tambour de basque. Il s’agit d’un instrument à tenir et à frapper avec les mains.

L’orgue, cet instrument qui est encore très utilisé en ce moment, a aussi marqué l’univers de la musique de la Renaissance. L’ancêtre de l’orgue a été inventé vers le IIIe siècle par Alexandrie Ctésiblos. À cette époque, l’orgue a fonctionné avec de l’eau. D’où son appellation « hydraulos ». Mais il a connu un raffinement durant la Renaissance et continue à ravir le monde de la musique, surtout sur le plan religieux.

Étant le père du synthétiseur et du piano, le virginal est un instrument à clavier dédié aux interprétations de musique durant l’époque de la Renaissance. Elle a été inventée en Italie par le génie italien Girolamo Zenti. Sa première gravure est illustrée dans la Musica getuscht de Sebastien Virdung qui est un ecclésiastique d’origine allemande.

Les instruments de musique à base de cuivre

Divers instruments de musique à base de cuivre ont été inventés durant la Renaissance. La trompette figure parmi ceux-ci. C’est à partir de cet instrument musical que les trompettes modernes ont été conçues. Elle a connu de longues séries d’évolutions, notamment sur le plan mécanique. Ce qui a donné une large variété comme la trompette à pistons, la trompette en ut à valve rotative et la trompette piccolo.

Un peu plus similaire aux trompettes, la sacqueboute est l’ancêtre du trombone. Sa première gravure a été constatée vers le XVe siècle, et c’est un instrument incontournable de la Renaissance. En effet, elle a été fréquemment utilisée entre les années 1550 et 1650. Toutefois, le répertoire de la sacqueboute s’étend depuis l’époque médiévale. Sachez qu’elle figure parmi les instruments de musique capables d’imiter la voix humaine. Grâce à cette qualité, la sacqueboute a servi de doublure de voix dans plusieurs événements populaires comme les oratorios et les messes.

Toujours en parlant de la musique de la Renaissance, il est difficile de ne pas soulever le cornet à bouquin. Il faut savoir que c’est l’ « instrument-roi » pour l’interprétation des sopranos. Le cornet à bouquin est également utilisé dans un bon nombre de répertoires évangélique comme le ricercari, la canzone et les sonates.

Conseils pour l’achat de collections de science-fiction
L’art et la culture à la française