Banksy ou le street-art engagé

Banksy est un street-artist britannique célèbre pour ses œuvres percutantes et originales. Il véhicule des messages à travers des peintures ou des graffitis. Certains messages peuvent être choquants à cause du sujet évoqué. Découvrez les débuts du street-artist Banksy, le roi de la peinture provocatrice.

Banksy : Des œuvres révolutionnaires en milieu urbain

Le street-art ou littéralement traduit par « art de la rue » est un art qui a pour but de véhiculer des messages à travers les infrastructures urbaines. Le street-artist Banksy réalise sur les murs des peintures diverses relatant divers sujets. Par exemple, vous pouvez voir à Sloane Square Londres, le « rat anarchiste ». Cette œuvre représente un rat tenant une pancarte avec un symbole anarchiste. « Napalm » est aussi une œuvre de Banksy, représentant une jeune fille vietnamienne atteinte de brûlures et d’intoxication lors de la guerre. Cette jeune fille est aux cotés de Mickey Mouse et de Ronald MacDonald. Banksy réalise alors plusieurs œuvres percutantes avec un brin humoristique. L’on peut citer « Kissing policemen », « Naked man », « Pulp fiction » retirée par la société des transports de Londres, et tant d’autres à son palmarès.

Les débuts de Banksy dans le street-art engagé

Banksy n’est qu’un pseudonyme. Cet artiste de rue aime cultiver le mystère sur sa personne. Originaire d’Angleterre, Banksy se lança dans le street-art avec un groupe nommé DBZ ou Bristol’s DryBreadZ crew. Il est connu pour peindre des œuvres réalistes, choquantes, voire même provocatrices. Débutant en 1998, ses œuvres visent principalement le grand public.  Il expose des faits, certes choquants mais réels qui font réfléchir. Le street-artist Banksy aime allier l’humour à ses œuvres. Son art revendique toutes sortes de situations et n’hésite pas à « mettre à nu » les différentes facettes de la société. La liberté, l’espoir, la famine, la guerre, font partis des nombreux sujets de prédilection de cet artiste de rue, ce qui fait de lui un artiste engagé.

Les modes d’expression de l’art urbain de Banksy

Banksy est un « touche à tout ». Son mode opératoire principal est le pochoir, plus rapide et pratique pour garder son anonymat. Mais il peint également à l’aérosol ou la peinture classique. Banksy est également sculpteur, réalisateur et graffeur. En 2004, le street-artist Banksy fait circuler des faux billets de 10 pounds à l’effigie de Lady Diana lors du festival de Notting hill. Banksy devient rapidement célèbre grâce au réalisme de ses différentes œuvres. Il exploite l’art urbain de différentes manières. Il commence à exposer ses œuvres à partir de l’année 2003, à Londres.

Nos astuces pour repérer les space invaders aux 4 coins du monde
La friche de la Belle de Mai à Marseille : un véritable laboratoire des arts urbains